L’ÉcoRéussite mis à l’honneur à l’échelle pancanadienne pour lutter contre le décrochage scolaire

Crédit photo : Journal L'Oie blanche
Crédit photo : Journal L’Oie blanche

Le Réseau ÉdCan a le plaisir d’annoncer que le programme de persévérance scolaire « L’ÉcoRéussite » a été sélectionné afin de participer au programme de recherche « Faire durer l’action innovante » de 2017. Dans le cadre de cette initiative, des membres du Réseau ÉdCan se déplaceront à Saint-Paul-de-Montminy au Québec pour mener des recherches et identifier comment des éducateurs ont réussi à élever le taux de réussite en français de manière exceptionnelle en cinq ans.

L’ÉcoRéussite est un partenariat multiacteurs et multisecteurs qui renforce les liens entre l’école et la communauté et intègre plus de 20 organismes communautaires proposant des activités à l’intérieur comme à l’extérieur de la salle de classe pour les familles défavorisées de la région de Chaudière-Appalaches. En raison des multiples défis que rencontrent les élèves, souvent aux prises avec de troubles sociaux et familiaux, ce regroupement profite de leurs spécialisations sectorielles pour offrir un programme scolaire varié et adapté aux besoins de chaque élève. Bien que le programme se focalise sur le développement de la petite enfance afin de susciter un plaisir d’apprendre et de lire avant l’âge préscolaire, il est en plein élargissement pour répondre aux besoins de jeunes de 0 à 24 ans. Cette démarche a pour but d’encourager l’engagement des élèves tout au long de leur scolarité, de faciliter leur transition aux études supérieures, d’assurer un emploi valorisant et d’élaborer des modèles de rôles communautaires.

Selon Yves Saint-Maurice, vice-président du conseil d’administration du Réseau ÉdCan et chargé de cours au Département des fondements et pratiques en éducation de l’Université Laval, cette approche écosystémique est multiforme. « Elle permet aux parents de prendre connaissance des attitudes et des pratiques éducatives plus favorables, situe les familles au sein d’un réseau de soutien et introduit les enfants à la lecture et à l’environnement scolaire dès la petite enfance. Notre réseau d’innovateurs en éducation se réjouit de partager notre analyse de ce programme avec des commissions scolaires à travers l’ensemble du pays. »

Tout en profitant de ressources communes, l’ÉcoRéussite engage des organismes provenant de plusieurs secteurs, dont celui de la santé, de la culture, de l’emploi, de l’éveil à la lecture, d’aide aux devoirs et des entreprises privées. Ces derniers se rencontrent fréquemment afin de développer des plans d’action complétés par des indicateurs et des outils d’évaluation, en collaboration avec les éducateurs. Cette démarche représente une intervention de façon opportune pour répondre aux faibles résultats des élèves en communication orale et écrite et à partir des résultats indiquant la vulnérabilité frappante des enfants de la maternelle.

« Nous veillons à ce que notre jeunesse s’accomplisse et réussisse pour lui assurer un meilleur avenir. Je crois que l’union des partenaires de notre milieu est la meilleure action de persévérance scolaire qui soit », mentionne Sylvain Tremblay, directeur de l’école secondaire de Saint-Paul et de la Colline–Sainte-Apolline.

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud recevra une contribution de 5 000 $ du commanditaire de l’initiative, State Farm Canada, visant à élargir les activités et les effets du programme. Des représentants du programme partageront leurs pratiques exemplaires avec un chercheur du Réseau ÉdCan qui publiera un rapport d’étude de cas exposant les mesures qui pourraient être prises pour étendre la stratégie innovante à d’autres écoles et salles de classe à l’échelle du pays.

 Pour plus d’information à propos du programme « L’ÉcoRéussite » :

www.edcan.ca/ecoreussite

À propos du programme « Faire durer l’action innovante » de 2017 sur le décrochage scolaire au Québec

Depuis 2015, l’initiative de recherche du Réseau ÉdCan « Faire durer l’action innovante » et les rapports publiés dans son cadre ont fourni des conseils et un soutien concret aux dirigeants de commissions scolaires qui doivent déterminer comment mener à bien leurs propres actions innovantes durables afin d’atteindre leurs objectifs. En 2017-2018, notre programme de recherche s’axera sur un programme alternatif de persévérance scolaire québécois ayant porté ses fruits.

À propos du Réseau ÉdCan

Avec plus de 125 ans d’expérience en tant que principale voix pancanadienne indépendante pour l’éducation primaire et secondaire, l’ACE est fière de lancer le Réseau ÉdCan, destiné à appuyer les milliers de courageux éducateurs qui travaillent inlassablement afin d’assurer que chaque élève découvre sa place, sa voie et sa raison d’être.

Sur la photo de gauche à droite : Nadia Phaneuf (coordonnatrice de L’ÉcoRéussite), Manon Leclerc (coordonnatrice de L’ABC des Hauts Plateaux), Nancy Bilodeau (directrice de l’École Intégrée Chanoine-Ferland/Saint-Just/Sainte-Lucie), Yves Saint-Maurice (Réseau ÉdCan), Sylvain Tremblay (directeur de l’École intégrée de la Colline/Sainte-Apolline et de l’école secondaire Saint-Paul), Line St-Pierre (directrice du Centre d’éducation des adultes), Brigitte Harouni (directrice adjointe école intégrée de la Colline/Sainte-Apolline et de l’école secondaire Saint-Paul).