Nao sera de retour à la Nouvelle-Cadie!

 

nao1Le projet de l’école primaire de la Nouvelle-Cadie, La robotique pour augmenter la persévérance et la réussite des EHDAA, a été retenu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement qui octroiera une aide financière maximale de 73 200 $ afin d’en assurer la réalisation.

Ce projet pédagogique, initié par la conseillère pédagogique Emmanuelle Frenette, est chapeauté par le professeur titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, monsieur Thierry Karsenti, et démontre déjà des résultats probants. Il consiste, entre autres, à l’utilisation en classe d’un robot humanoïde, appelé Nao, qui incite les élèves à lui parler, à répondre à ses questions, à lui raconter une histoire, à danser, etc.

Pour se faire, l’équipe de monsieur Karsenti programme religieusement Nao avant chaque rencontre. Il s’agit d’un travail colossal, puisque le robot doit être prêt à poursuivre la conversation en fonction de la réponse de l’élève. Selon les demandes de l’enseignante, il peut être programmé pour travailler différentes matières avec l’élève, que ce soit les mathématiques, le français, la géographie, etc. Nao peut même donner des devoirs!

Toute l’équipe de l’école primaire de la Nouvelle-Cadie se réjouit donc de cette annonce qui permettra de poursuivre un projet qui s’annonce plus que prometteur pour les élèves HDAA.

(En savoir plus) (Le robot Nao – un outil pédagogique innovant)