Rechargeons notre planète grâce à l’école du Tremplin

Dans une récente édition du journal Le Réseau étaient présentés les lauréats régionaux du défi Osentreprendre 2017-2018. Plusieurs autres projets de grandes valeurs ont été présentés bien qu’ils n’aient pas remporté la palme. Nous les félicitons sincèrement.

Un projet vécu à l’école primaire du Tremplin mérite d’être souligné de façon particulière. Il s’agit du projet « Rechargeons notre planète » qui consistait en gros à ramasser les piles usées pour les rediriger vers un centre de recyclage. Initié par Madame Julie Morin, enseignante de 1re année, le projet a rapidement pris une envergure qui a largement dépassé le seuil de sa classe. Ainsi, c’est toute l’école qui a mis l’épaule à la roue. Cette collaboration a impliqué tous les élèves mais aussi le personnel, le service de garde, plusieurs parents ainsi que plusieurs partenaires du milieu.

À partir de ce projet nous avons également participé au concours de recyclage de piles organisé par ENvironnement JEUnesse. C’est avec une immense fierté que nous avons appris que notre école primaire a remporté le GRAND PRIX de 2 500 $ pour avoir recyclé un total impressionnant de 6 275,1 kg de piles et de batteries. Ce n’est pas tout, nous remportons, en plus du GRAND prix québécois, la deuxième place du palmarès des écoles primaires et secondaires avec un poids de 46,1 kg de batteries recyclées par élève. Cette 2e position ajoute une bourse de 1 500 $ à notre école.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont pris part à ce magnifique projet en nous apportant des batteries, un merci particulier à Mario Ouellet du courrier interne qui a inlassablement transporté des kilos de piles.

Dans la foulée de cette réalisation remarquable, la MRC de Bellechasse nous a invité à visiter le lieu d’enfouissement technique (LET). Ainsi, le 9 mai dernier, un autobus affrété par la MRC a transporté 44 élèves de notre école pour une visite guidée des lieux. Il va sans dire que de voir ces montagnes de rebuts peut donner beaucoup de sens à l’acte de recyclage.

Voilà donc un projet qui a marqué l’école du Tremplin et la communauté de Saint-Lazare cette année.

Bruno Roy, directeur
École primaire du Tremplin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *