Menu
Nous Joindre

Imprimer
Le réseau

Le Réseau – édition du 23 mars 2017

Les planches brûlent à Casault!

2-Coulisses_055C’est le 19 mars dernier que la finale locale de Secondaire en spectacle a eu lieu à l’école secondaire Louis-Jacques-Casault. Sept numéros étaient présentés dans la partie concours, mettant ainsi le talent des élèves de l’avant.

 

C’est le duo formé de Marie-Chloé Daigle (voix) et de Gabrielle Anne Bélisle (piano) qui a été choisi Coup de cœur du public et gagnant de la soirée, grâce à leur interprétation de la chanson Les échardes de Charlotte Cardin. Les musiciens Samuel Lapointe (guitare), Alexandre Paquette (basse) et Victor Cliche (batterie) se sont illustrés avec leur composition musicale intitulée Décollage, repartant avec le titre de second gagnant de cette finale locale.

 

L’animation de cette soirée a été assurée avec humour par Stéfany Langlois, Catherine Lapointe, Laurie Sylvestre, Camille Fréchette, Élodie Breton, Béatrice Fournier et Marie-Lou Collin. Les animatrices ont choisi le thème Claude Poirier enquête afin de tenir le public en haleine jusqu’à la fin.

 

Alexandre Bédard, stagiaire du programme de Secondaire en spectacle à l’URLS de la Chaudière-Appalaches était présent afin de procéder à la remise de prix aux vainqueurs. Les gagnants prendront part à la finale régionale de Secondaire en spectacle qui aura lieu le 21 avril à la Polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie, afin de représenter les couleurs de leur école. D’ailleurs, les billets de cette finale seront en vente auprès de madame Karine Perron (karine.perron@cscotesud.qc.ca) au coût de 12 $.

 

Les juges

 

Marie Filiatrault – Exerçant le piano depuis l’âge de 7 ans, Marie est une habituée de la scène, elle a participé à toutes les éditions de Secondaire en spectacle lors de ses années à Casault, en plus d’y remporter plusieurs prix.

 

Jean-Simon Fortin – Passionné par la musique et la guitare, Jean-Simon commença à en jouer à l’âge de 9 ans. En plus de faire partie d’un groupe de musique, il a aussi participé à 4 éditions de Secondaire en spectacle en plus d’en remporter une.

 

Laurence Morin – Jouant de piano depuis l’âge de 7 ans, Laurence a à son actif plusieurs expériences de scène. Elle a participé à chaque Secondaire en spectacle lors de son passage au secondaire et s’est vu décerner plusieurs prix.

 

Merci à tous ceux qui se sont impliqués dans l’organisation de la finale locale de Secondaire en spectacle à l’école secondaire Louis-Jacques-Casault ! Toutes nos félicitations aux participants et aux gagnants.

11-Show8_HC_003  9-Show6_006



Conférence de monsieur Daniel Laprise – La formation professionnelle qui mène loin!

m.lapriseC’est à la suite d’une initiative proposée par le personnel du CFP qu’un ancien élève de la formation professionnelle, monsieur Daniel Laprise, président et fondateur de Maisons Laprise, est venu rencontrer les élèves de 4e et 5e secondaire des écoles secondaires Louis-Jacques Casault de Montmagny et Bon-Pasteur de L’Islet, ainsi que ceux de la formation professionnelle de l’Envolée.

 

Devant une salle comble et très attentive, monsieur Laprise a dressé le portrait de son parcours professionnel qui l’a amené à être l’homme d’affaires reconnu et prospère qu’il est aujourd’hui. Il a relaté ses débuts en tant qu’investisseur immobilier ainsi que dans le domaine de la construction. Il a également partagé avec les élèves son cheminement scolaire en charpenterie-menuiserie et les formations complémentaires qu’il a suivies afin de devenir le plus polyvalent et compétent possible.

 

Monsieur Laprise a mentionné aux élèves l’importance de faire un choix de carrière qui correspond à leur intérêt, sans négliger les matières qui leur plaisent moins, puisque les apprentissages d’aujourd’hui sont acquis pour la vie et serviront peu importe le métier choisi. L’homme soutient que l’intelligence ne se mesure pas seulement sur les bancs d’école et son histoire en fait une belle démonstration. Il a rappelé à son audience l’importance d’être avant-gardiste, sérieux et bien préparé lorsque l’on souhaite se lancer en affaires ou se trouver un emploi.

 

Daniel Laprise est un exemple de réussite qui se construit une étape à la fois, malgré les embûches. Cet homme visionnaire est un modèle pour les jeunes de la région. Pour arriver à réaliser ses rêves, il faut être fonceur, honnête, organisé, travaillant et ambitieux, des qualités qui lui ont permis de réussir.

 

Merci à monsieur Laprise pour le temps précieux qu’il a partagé avec nos élèves et qui permettra sans doute d’allumer la fibre entrepreneuriale chez certains d’entre eux !



Le projet Patch Adams inspire

DocumentsDepuis quelques années déjà, les élèves de 4e secondaire  de l’école secondaire Saint-Charles débutent l’année sur une note positive.  En effet, dans leurs cours d’anglais, ceux-ci font l’exploration de ce qui leur est nécessaire pour être heureux dans leur vie. Ils découvrent aussi des méthodes alternatives leur permettant d’être mieux outillés pour affronter les moments plus difficiles que la vie leur envoie tels que la visualisation, la méditation et la thérapie par le rire.

 

Après cette exploration au cœur de soi-même, les élèves ont la chance de découvrir un modèle significatif qui a changé bien des vies : Hunter «Patch» Adams. Ils ont appris à connaître ce grand homme en regardant le film Patch Adams. Cette activité a initié une belle réflexion sous la forme de nombreuses questions rédigées par  les élèves. Enfin, les élèves étaient prêts à partager celles-ci avec « Patch ».

 

Pour une première fois, l’enseignante en anglais, Marie-Ève Tremblay,  a décidé de faire l’envoi des 80 lettres adressées à Patch Adams à l’institut Gesundheit  aux États-Unis sans savoir ce qu’il adviendrait des lettres.

 

Après un mois,  Mme Tremblay a reçu une grande enveloppe jaune pleinement chargée. Toute une surprise l’attendait!  Docteur Patch Adams avait pris le temps de préparer quatre documents sur sa vie : un DVD, deux livres et un livret contenant des photos de ses périples dans plusieurs pays pauvres et en guerre. De plus, à l’intérieur de ce livret, il y avait une lettre rédigée à la main, écrite par le médecin clown lui-même. Une chance inouïe!

 

Chaque élève a eu le plaisir d’avoir une copie en couleur de ladite lettre afin d’admirer ce petit trésor et de la garder précieusement. À cette étape-ci du projet, les élèves sont amenés à faire part de leurs impressions sur l’ensemble des documents envoyés par Patch Adam.  Dans quelques années, ce projet débouchera peut-être sur  un voyage afin d’accompagner cet homme généreux dans un de ses voyages humanitaires. Seul l’avenir nous le dira!

 

Voici le lien pour pouvoir en lire plus sur Dr Patch Adams : http://www.patchadams.org/



Des écoles qui coopèrent!

Le jeudi 16 mars dernier, des représentants des classes de CPC de l’école secondaire de la Rencontre de même que de la classe de 1re année de l’école primaire du Tremplin se sont rendus à l’Hôtel Omni à Montréal à l’occasion du banquet de l’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois pour recevoir un prix de 1 000 $ ainsi qu’une distinction dans le cadre du concours vidéo « Coopérer, c’est faire ensemble! », organisé par le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

 

La vidéo des Petites Douceurs et leurs missions de solidarité a permis aux élèves de la classe de 1re année de l’école du Tremplin de remporter le prix Coup de cœur du jury dans la catégorie 5 à 12 ans.

 

Avec leur projet Bonheur en jeux, la classe de CPC de l’école secondaire de la Rencontre a récolté le prix du public La Coop fédérée dans la catégorie 12-17 ans.

 

Sur la première photo, nous y retrouvons Daphnée Daigle, Tanya Turcotte et Karina Bilodeau, enseignante, qui ont reçu fièrement cette distinction et qui souhaitent remercier chaque personne qui a voté pour leur vidéo pour leur permettre de gagner.

 

Sur la 2e photo, deux représentants du projet des Petites Douceurs, Émile Bonin et Renaud Tremblay et leur enseignante Julie Morin lors de la remise du prix.

mtl1   mtl2



Vivre la différence

IMG_5479Le 21 mars était la Journée mondiale de la trisomie 21. Les élèves de la classe ressource de l’école primaire du tremplin de Saint-Lazare ont donc invité les élèves et intervenants de l’école à participer à cette journée bien spéciale qui célèbre la différence.  Ainsi, ces derniers ont donc osé les bas dépareillés et se sont portés volontaires pour une séance photo rigolote. Bravo aux élèves et au personnel du Tremplin pour votre audace, votre folie, votre originalité, votre participation et… pour votre DIFFÉRENCE!



Le Jour de la Terre arrive!

C45HdWcUMAAB3c3

Le 22 avril prochain aura lieu le Jour de la Terre. Pour être à l’affût des activités, concours et nouvelles, visitez le site Internet.

 

Tous les établissements sont invités à prendre part à la fête de notre belle Terre, en plus de courir la chance de gagner de nombreux prix!




Voir les archives