Menu
Nous Joindre

Imprimer

Le Réseau – édition du 1er juin 2017


Rencontrez Nao!

nao1Le robot humanoïde Nao a fait connaissance avec les élèves de deux écoles de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud. En effet, les élèves de la classe-ressource de madame Marie-Christine Audet de l’école primaire de la Nouvelle-Cadie et ceux du CFER de Bellechasse ont le privilège de travailler avec le sympathique robot.

Ce projet pédagogique, initié par la conseillère pédagogique Emmanuelle Frenette, est chapeauté par le professeur titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, monsieur Thierry Karsenti et démontre déjà des résultats probants après seulement trois visites.

Par ses capacités visuelles, audios, tactiles, vocales et même sociales, Nao plaît tout de suite aux élèves qui sont portés à interagir avec lui comme s’il s’agissait d’un ami. En effet, grâce à ses modules d’interaction et ses mouvements, Nao amène les élèves à lui parler, à répondre à ses questions, à lui raconter une histoire, à danser, etc.

Afin que ce type de projet pédagogique puisse se tenir dans une classe, l’équipe de monsieur Karsenti programme religieusement Nao avant chaque rencontre. Il s’agit d’un travail colossal, puisque le robot doit être prêt à poursuivre la conversation en fonction de la réponse de l’élève. Selon les demandes de l’enseignante, il peut être programmé pour travailler différentes matières avec l’élève, que ce soit les mathématiques, le français, la géographie, etc. Nao peut même donner des devoirs!

nao2Fait très intéressant, certains élèves de la classe de madame Marie-Christine sont atteints du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et l’influence de Nao est très positive pour eux. Il réussit à établir des liens étroits avec ces enfants pour qui les relations humaines sont difficiles. De plus, grâce au robot, l’enfant TSA développe une meilleure conscience de son corps et développe davantage le sens du toucher. D’ailleurs, l’équipe de monsieur Karsenti filme les rencontres afin d’être en mesure de documenter et de faire la démonstration des impacts positifs sur cette clientèle.

Du côté du CFER de Bellechasse, les élèves expérimentent davantage l’envers de Nao, puisque ce sont eux qui sont responsables de le programmer afin de pouvoir par la suite interagir avec lui. Cette expérience est particulièrement marquante parce qu’il ne s’agit pas d’une tâche facile. Pour eux, c’est une grande réussite et une source indéniable de motivation. Le CFER de Bellechasse est la seule école de la commission scolaire qui possède ces propres robots.

Nao
Nao essaie même de jouer au soccer!

Bien que l’arrivée de Nao soit prometteuse, le projet est encore à ses débuts puisque le coût d’acquisition du robot et la maîtrise de la programmation de celui-ci font en sorte qu’il ne soit pas accessible à tous. Madame Frenette et madame Audet se croisent les doigts afin que le projet puisse obtenir le financement nécessaire pour perdurer, puisque l’implication et le sourire des élèves en dit long sur l’influence de Nao!

(En savoir plus) (Le robot Nao – un outil pédagogique innovant)



Gala des finissants et de la persévérance du CEA de Bellechasse

Le mercredi 17 mai dernier, le Centre d’éducation des adultes de Bellechasse a tenu son annuel Gala des finissants et de la persévérance. À cette occasion, plusieurs élèves méritants ont été récompensés pour leur diplôme, leur qualification, leur persévérance ainsi que leur personnalité. Voici la liste des boursiers de cette année.

Boursier 1: Tricia Roy-Labrie, récipiendaire d’une bourse de 500 $ attribuée par l’AQIFGA pour souligner sa persévérance et son implication dans son parcours scolaire. Accompagnée de Mme Jacqueline Labbé, directrice du centre.

Boursier 1

Boursier 2 : Sabrina Fréchette-Langlois, récipiendaire d’une bourse de 50 $ remise par le centre à un élève non finissant du 2e cycle pour souligner sa persévérance et son attitude positive. Accompagnée de madame Christina Macomeau, enseignante de français.

Boursier 2

Boursier 3 : Philippe Machara Baguma, récipiendaire d’une bourse de 50 $ remise par le centre à un élève non finissant du 1er cycle pour souligner sa persévérance et son attitude positive. Accompagné de madame Rosalie Labbé, orthopédagogue.

Boursier 3

Boursiers 4 : Jade Nadeau (à gauche), Amélie Cryans (au centre), Alexandra Dupuis (à droite), chacune récipiendaire d’une bourse de 75 $ remise par tirage au sort à des élèves finissants (prix de présence). Accompagnées de M. Yvan Gravel, commissaire (à gauche), Mme Jacqueline Labbé, directrice du centre (au centre), M. Martin Guillemette, administrateur du Conseil d’établissement (à droite).

Boursier 4

Boursier 5 : Ian Dominique, récipiendaire d’une bourse de 250 $ attribuée par la commission scolaire, pour souligner son parcours scolaire exemplaire et sa persévérance. Accompagné de M. Alain Grenier, président de la Commission scolaire.

Boursier 5



L’école secondaire de Saint-Paul remet 2010 $ à Leucan!

leucanC’est en mars dernier que la campagne au profit de Leucan de l’école secondaire de Saint-Paul  a débuté. Il s’agit d’une initiative de Mme Éléonar Caron St-Pierre (technicienne en loisir) qui a organisé un midi de sensibilisation pour la cause. Ce fut un moment riche en émotions avec des témoignages chargés d’espoir par deux membres du personnel soit, madame Valérie Syvrais et madame Julie Létourneau. À la suite de cet événement, trois candidates ont décidé de vivre l’aventure du Défi têtes rasées pour représenter leur école soit, madame Caroline Morin (éducatrice spécialisée), Chloé Thibault (élève) et Anaïs Dubé (élève). Elles ont mené leur campagne avec brio puisque 2010, 10 $ ont été remis à Leucan.

Le jour même du défi, le jeudi 25 mai, Anabel Thibault (élève) a décidé spontanément de donner sa couette pour la cause. Merci à madame Kateri Boutin, coiffeuse bénévole, ainsi que Gabrielle Rodrigue pour l’animation. Ce moment est marqué dans nos cœurs!

 



Les élèves de la CSCS seront en mesure de sauver des vies

La Fondation ACT, en collaboration avec TransCanada, a lancé le pRCRDEA_Casault1rogramme de formation en RCR et en défibrillation au secondaire dans quatre (4) écoles secondaires de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud. Plus de 250 élèves des communautés de Montmagny, de L’Islet, de Saint-Pamphile et de Saint-Paul se verront offrir chaque année le pouvoir de sauver des vies grâce à l’ajout du volet en défibrillation externe automatisée (DEA) optimisant le programme de RCR.
Cette initiative fut rendue possible grâce au partenariat avec le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et le Ministère de la Santé et des Services sociaux, le financement essentiel de notre partenaire communautaire principal, TransCanada, ainsi que de nos partenaires de la santé, AstraZeneca Canada, Sanofi Canada et Amgen Canada.

Grâce à cette généreuse contribution les écoles vont recevoir des mannequins et des défibrillateurs de formation permettant aux enseignants d’offrir à chaque année le programme de RCR et défibrillation à leurs élèves. Et, dans l’éventualité d’une urgence cardiaque, les écoles recevront également, si elles n’en ont pas, des défibrillateurs externes automatisés (DEA).

Le programme de formation en défibrillation a été mis sur pied dans quatre écoles de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud soit, l’école secondaire Bon-Pasteur, l’école secondaire Louis-Jacques-Casault, l’école secondaire de la Rencontre, et l’école secondaire de Saint-Paul.

rcrdea_casault3« La formation de nos élèves au programme RCR et défibrillation a une valeur inestimable pour notre milieu. Nous sommes confiants que nos élèves deviendront des citoyens alertes et en mesure d’intervenir rapidement et efficacement lors de situations d’urgence nécessitant la mise en pratique de cette technique. Nous remercions la Fondation ACT ainsi que ses partenaires qui ont comme mission de bien outiller les élèves du Québec, puisqu’apprendre à sauver des vies est essentiel », mentionne monsieur Alain Grenier, président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud.

(Lire le communiqué)



Exploration des métiers et professions en classe de PPO

Les élèves de 3e secondaire de l’école secondaire de la Rencontre ont exploré différents métiers et professions dans le cadre de leur projet personnel d’orientation (PPO). Voici une rétrospective des activités qu’ils ont eu l’occasion de vivre durant l’année scolaire :

Les métiers du secteur de la foresterie : Présentation des six programmes de formation en foresterie en collaboration avec M. Marco Dumont du Centre de formation professionnelle en foresterie de l’Est-du-Québec.

CFP foresterie

Midi-carrières : Deux midi-carrières ont été organisés lors desquels nous avons fait venir un ingénieur de chez Maibec, une agente de promotion de la municipalité de Saint-Pamphile, un comptable agréé de chez Raymond Chabot Grant Thornton ainsi que deux photographes reporter et portraitistes des Productions Gérard et Marie.

midi-carrière-photographe  midi-carrière-ingénieur

Midi-carrière-agente de promotion

IMQ : M. Gimmy Bédard, conseiller en information scolaire de l’Institut Maritime du Québec est venu présenter les cinq programmes de formation maritime. IMQ

Ma carrière Techno : Mme Lyne Rouleau, consultante-travailleuse autonome pour sa compagnie Rouge Orange est venue faire expérimenter aux élèves toutes les étapes pour la réalisation d’un site Web.

Développeur Web

Es-tu agro? Mmes Nathalie Rioux et Roxanne Bilodeau de l’Institut de Technologie Agroalimentaire ont présentées sous forme de jeux les sept programmes et les trois nouveaux profils biologiques en production animale et horticole.

ITA

 



Activité passage primaire-secondaire

passage primaire-secondaireComme il est maintenant coutume depuis quelques années, les élèves de 6e année du pôle 6 sont venus vivre une demi-journée « passage primaire-secondaire » à l’école secondaire Saint-Paul le 11 mai dernier.

Cet après-midi, qui a pour but de faciliter la transition dans cette grande étape qu’est le passage au secondaire, a permis à 33 élèves de vivre plusieurs activités en se familiarisant avec leur nouveau milieu. Après la présentation de certains membres de l’équipe-école, à leur horaire, il y avait notamment, la rencontre avec leur parrain-marraine (élève de 1re secondaire) qui les ont accompagnés lors de divers moments de la journée, une activité Bingo afin de faire connaissance, la période de lecture à la bibliothèque, un rallye à travers l’école ainsi que l’activité cadenas. Des élèves du secondaire ont aussi partagé avec le groupe leur expérience et les craintes qu’ils avaient en entrant au secondaire ainsi que certains trucs qui les ont aidés. Après la pause de l’après-midi, les élèves ont pu vivre l’ambiance des cours au secondaire grâce à Mmes Anik Lacroix-Vachon, Isabelle Marois, Maude Bourgelas-Jeffrey et Andrée Dupont.

Merci beaucoup à tous les membres de l’école qui ont participé de près ou de loin à cet événement très attendu par nos futurs élèves! Et, à vous futurs élèves, nous vous disons : « À l’année prochaine ! ».

 

École Secondaire de Saint-Paul
Le comité SPÉ-Éléonar Caron St-Pierre, technicienne en loisir
Émilie Gamache, psychoéducatrice
Danielle Leblond, technicienne en documentation (bibliothèque)
Hélène Minville, infirmière
Claudia Morin, psychologue
Mélissa Pelletier, travailleuse sociale
Ariane St-Hilaire Labonté, conseillère en orientation
Marie-Claude Vachon, AVSEC



En route vers le Centre des Sciences!

centre des sciences1  Le vendredi 12 mai, avait lieu la journée 24 heures de sciences partout au Québec. En lien avec cette thématique, l’école secondaire de la Rencontre a décidé d’organiser une activité spéciale. Ainsi, les élèves de chimie/physique (5e secondaire)  et de sciences et technologies de l’environnement (4e secondaire) ont eu la chance de visiter le Centre des Sciences de Montréal.

Le tout a commencé par une enquête interactive dans l’exposition CSI : L’expérience. Comme des détectives, les élèves devaient entrer dans l’univers de la criminalistique et résoudre la scène de crime proposée parmi trois
scénarios. Ensuite, s’est déroulé la visite de l’exposition Science 26. Une exposition où les visiteurs sont en pleine action pour tester différents concepts scientifiques comme les tornades, l’énergie solaire, les barrages hydro-électriques, etc. Par la suite, s’en est suivi une incursion dans l’exposition Humain. Une exposition qui propose de vivre les multiples métamorphoses de l’être humain depuis ses origines, de comprendre pourquoi et comment le corps se transforme à chacune des étapes de la vie.

centre des sciences2Finalement, la journée s’est terminée par le visionnement d’un film Imax 3D : Amérique sauvage. Une projection aux images époustouflantes qui nous fait visiter les parcs nationaux américains, tel que le Grand Canyon ou Yellowstone.

Nous tenons à remercier la Fondation Desjardins qui a entièrement financé la sortie. Elle a permis à nos élèves d’en apprendre davantage sur les sciences en passant une magnifique journée en cette fin d’année scolaire!

Par Sarah Nadeau, Technicienne en travaux pratiques



Ma cour : un monde de plaisir!

C’est bien connu, l’alimentation et l’activité physique sont des vecteurs essentiels à la persévérance scolaire chez les jeunes. C’est dans cette optique qu’à l’école primaire Saint-Thomas de Montmagny, un comité formé de la direction, d’une enseignante en éducation physique, d’une responsable du service de garde et d’une éducatrice spécialisée a mis sur pied le projet « Ma cour : un monde de plaisir! ».

Grâce à cette initiative, les 112 élèves de l’école primaire profitent d’une pause active, tous les matins avant leur entrée en classe. Cette activité de cinq minutes, animée par les éducatrices du service de garde, leur permet de bouger avant l’entrée à l’école et ainsi, favoriser leur concentration. Le fonctionnement des périodes de récréation a lui aussi été revu afin de permettre aux enfants d’être mieux encadrés et plus actifs. Grâce au système d’inscription hebdomadaire qui a été mis en place, les jeunes ont désormais le choix de s’inscrire à une activité organisée, comme en éducation physique, ou encore à des jeux libres. Pour les jeux libres, les élèves peuvent choisir parmi une vaste sélection d’objets qui leur permettent de bouger comme des cordes à sauter ou encore des élastiques. Ainsi, les jeunes demeurent actifs, mais dans un contexte plus libre. Cela permet d’une part aux enfants de trouver une activité qui leur convient et, d’autre part aux enseignants de gérer moins de conflits et ainsi de consacrer entièrement leur temps à l’enseignement. Afin d’améliorer les transitions, le comité a aussi revu la façon d’entrer dans l’école aux entrées du matin et du midi, ainsi qu’après les récréations. La circulation se fait maintenant de façon plus efficace, et tout le personnel disponible est sur le terrain auprès des élèves.

La directrice de l’école primaire Saint-Thomas, Mme Caroline Rouleau, précise que les résultats sont déjà concluants : l’activité physique déployée lors des récréations fait en sorte que la plupart des élèves arrivent en classe satisfaits de leur récréation, donc prêts à se concentrer sur l’enseignement. Il faut dire que la proximité et la collaboration entre l’école et le service de garde de St-Thomas ont été essentiels pour l’implantation et le bon fonctionnement de cette initiative, qui améliore le quotidien de chacun.



Semaine québécoise des personnes handicapées 2017

Beaubien3
Charles-Antoine Ouellet, élève de Beaubien

Chaque année, du 1er au 7 juin, se déroule la Semaine québécoise des personnes handicapées. En 2017, le thème « Ensemble, bâtissons une société plus inclusive » animera la 21e édition de la Semaine.

Profitons de ce moment pour vous inviter à maintenir une opinion positive de la participation sociale des personnes handicapées et vous rappeler qu’il faut maintenant passer à l’action en faisant preuve d’ouverture, de respect et de compréhension!

Nous sommes fiers de nos élèves qui présentent des différences et cette semaine qui leur est dédiée est également l’occasion de leur souligner!



Visite d’un gagnant de la Coupe Vanier à l’école secondaire de Saint-Charles

GroupeLes élèves de l’école secondaire de Saint-Charles ont reçu une visite de taille le vendredi 5 mai dernier en la personne de Samuel Lefebvre, joueur étoile du RSEQ 2016 et gagnant de la Coupe Vanier avec l’équipe de football du Rouge et Or de l’Université Laval.

Pendant plus de 45 minutes cet athlète d’exception a raconté son parcours d’étudiant-athlète. Selon le jeune homme de 20 ans, respect, résilience, effort, esprit d’équipe, adaptation… sont toutes des attitudes à adopter pour se développer en tant qu’étudiant et athlète. Ce natif de St-Lambert, 6’3’’ et 305 lbs, qui a grandi sur une ferme et qui a joué son football collégial avec les Faucons de Lévis-Lauzon est une véritable source d’inspiration pour nos jeunes sportifs. Parions que nos joueurs de l’ESCOUADE auront un œil encore plus attentif pour les matchs du Rouge et Or l’automne prochain.

 

Josée Demers, pour le comité de promotion de l’activité physique



Programme « Ami(e)-soleil, tu m’émerveilles! »

ami-soleilDu 1er au 7 juin se déroule la Semaine québécoise des personnes handicapées. Le thème de cette année : « Ensemble, bâtissons une société plus inclusive ».  Au cours des derniers mois, l’école du Tremplin a travaillé en ce sens puisque les amis de la classe-ressource en déficience intellectuelle ont eu la chance d’être parrainés lors des récréations par des élèves du régulier de la 1ère à la 6ème année.  Ainsi, dans le cadre du programme « Ami(e)-soleil, tu m’émerveilles », les élèves de la classe-ressource ont connu de nouveaux jeux, ont développé de belles relations avec les amis du régulier, ont appris de bons comportements à adopter dans la cour de récréation et surtout, ont eu beaucoup de plaisir avec leurs nouveaux amis! Les élèves du régulier ont appris quant à eux à mieux connaitre les élèves handicapés avec leurs forces, intérêts et défis et à maintenant faire partie de leur vie. Nous construisons ainsi la société de demain avec toutes nos différences! Soyez des soleils pour tous et chacun! Tout le monde en sortira… rayonnant!

 

 

 

ami-soleil1



Plan d'effectif du personnel de soutien

Le Service des ressources humaines vous informe que le plan d’effectif du personnel de soutien, version officielle, est maintenant disponible sur le Portail de la commission scolaire. Pour le consulter, vous devez utiliser le chemin d’accès suivant : Nos services, Ressources humaines, Plan d’effectif.



Voir les archives