Des bonshommes gigueurs : l’histoire d’une collaboration primaire-secondaire

En octobre dernier, Mme Catherine Lemelin, enseignante à l’école primaire Saint-Joseph à Saint-Pamphile, venait me rencontrer à l’école secondaire de la Rencontre avec un petit pantin en bois qu’on appelle un bonhomme gigueur, propriété de M. Christian Laurence, enseignant de musique à l’école primaire. Avec elle, Mme Lemelin apportait l’idée de fabriquer ces petits bonshommes pour chaque classe de son école et demandait l’aide des élèves de ma classe de persévérance en continu. En octobre et novembre 2018, lors de cours en activités technologiques, les élèves se sont affairés à dessiner les pièces du pantin, à les couper, à les sabler et à les assembler. Ils ont également préparé les palettes en bois servant à faire giguer les petits bonshommes et ont sollicité les enfants du service de garde de l’école Saint-Joseph pour que ces derniers fabriquent de petites tuques de laine pour chaque bonhomme. Le 6 décembre 2018, des élèves de la classe de persévérance accompagnés de leur enseignante ont remis les 14 bonhommes gigueurs à Mme Lemelin.

Je tiens à souligner l’excellent travail des élèves de la classe de persévérance qui ont fait preuve d’une grande patience dans la confection de chaque pièce de bois et l’efficacité d’une belle collaboration primaire-secondaire autour d’un projet rassembleur. Je tiens également à remercier Mme Lemelin d’avoir pensé aux élèves de la classe de persévérance pour la réalisation de cette tâche et de leur avoir fait confiance. Mission accomplie au grand bonheur des petits et des grands!

 

Karina Bilodeau, enseignante en adaptation scolaire
École secondaire de la Rencontre

Sur la photo, des élèves de la classe de persévérance de l’école secondaire de la Rencontre et de l’école Saint-Joseph accompagnés de M. Christian Laurence et Mme Catherine Lemelin, enseignants à l’école Saint-Joseph.