Menu
Nous Joindre

Nous joindre
157, rue Saint-Louis
Montmagny, (Qc)
G5V 4N3

Téléphone : 418 248-1001
Nouvelles/Actualités
Actualités

bandeau site web

L’activité physique, moteur de réussite pour les élèves en adaptation scolaire

Depuis plusieurs années, les élèves de la classe d’adaptation scolaire de l’école primaire de l’Étincelle à Saint-Charles de Bellechasse montrent une évolution très positive par rapport aux motifs pour lesquels ils ont été admis dans cette classe. Cette amélioration est grandement due aux multiples projets d’activités physiques qui ont été développés par madame Annick Bissonnette, enseignante et titulaire de la classe d’adaptation scolaire.

Madame Annick est convaincue depuis longtemps des bienfaits de l’activité physique sur les apprentissages scolaires. Cela est d’autant plus vrai pour les élèves en adaptation scolaire qui, par leurs caractéristiques particulières, manifestent un besoin important de faire du sport.

Considérant donc tout le potentiel de l’intégration d’activités physiques à ses cours, madame Annick et monsieur Harold Guillemet, enseignant en éducation physique, ont monté ensemble le projet Les trois Sommets qui consiste à relever trois défis au courant de l’année. Les élèves ont notamment gravi à l’automne 2015 le mont Chocolat au Massif du Sud et le mont Sugar Loaf l’été dernier au parc national des Appalaches. Ils se préparent actuellement à gravir en raquette le mont Bonnet à Saint-Magloire. Des partenaires du milieu ont également aidé à financer ces activités, notamment madame Dominique Vien, ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches, et la Fondation Maurice Tanguay.

IMG_0156

Élèves lors de l’ascension du mont Chocolat en 2015

De plus, depuis 2015, une période par jour d’éducation physique est offerte aux élèves de la classe d’adaptation scolaire. Cela leur permet de pratiquer plusieurs activités, mais également de se préparer adéquatement pour leur ascension en lien avec le projet Les trois Sommets.

Tous les intervenants ont pu remarquer les nombreux avantages que procure l’activité physique sur les élèves en adaptation scolaire. Suite à une activité, les élèves sont plus disposés à apprendre cognitivement, psychologiquement et physiquement. Ils ont une meilleure attention, concentration et vigilance. D’autant plus que la pratique d’une activité physique apprend à l’élève la persévérance, la confiance en soi et procure un sentiment de bien-être général.

IMG_0593

Élèves lors de l’ascension du mont Sugar Loaf à l’été 2016

Historique du projet

Bien avant d’en arriver à l’implantation d’une période d’éducation physique quotidienne, madame Annick avait mis en place de nombreux projets.

Le premier programme débute en 2010,  où les élèves sont initiés au Judo avec le programme Éclipse de Judo Canada à raison d’une séance par semaine. Ce sport leur permettait non seulement de se dépenser énergiquement, mais également de travailler le contrôle de soi, le respect d’autrui et la discipline personnelle. Le programme Éclipse s’est déroulé pendant trois ans, jusqu’en 2013, où des élèves ont même eu la chance de participer à des compétitions à l’extérieur de la commission scolaire.

Par la suite, à la rentrée scolaire 2013, un « club de course » fut mis sur pied. Trois à quatre fois par semaine, la classe effectuait un jogging sur un trajet déjà identifié tôt en début de journée. De plus, grâce à la générosité du Club Rotary de Saint-Nicolas, les élèves ont pu recevoir des chandails et des manteaux aux couleurs de leur « club de course ».

Puis, c’est finalement en 2015-2016 que le projet Les trois Sommets voit le jour. Un projet novateur qui exploite l’environnement naturel dont bénéficie la majorité des écoles de la commission scolaire. On peut également voir le sommet du mont comme un sommet de réussite à atteindre. Cela permet au jeune de se fixer un objectif concret.

Bravo à madame Annick encourage la persévérance scolaire et à ces jeunes qui osent relever de beaux défis!

IMG_7157

Élèves lors d’une période d’éducation physique en raquette se pratiquant pour leur ascension du mont Bonnet.

Grand rassemblement des écoles du pôle 5

Invitation_Grand rassemblement

Invitation à celles et ceux qui souhaitent échanger sur la vision de nos écoles.

Une rencontre d’échange et de réflexion aura lieu le mercredi 1er mars à la cafétéria de l’école secondaire Bon-Pasteur à L’Islet à 18h30. 

À tous nos partenaires du milieu, parents, enseignants, élèves, gens d’affaires, organismes communautaires et municipaux ainsi que toute personne concernée par l’avenir de nos jeunes, vous êtes attendus afin de nous partager votre vision de nos écoles! Votre participation à cette démarche réflexive axée sur les besoins des élèves du 21e siècle est donc très importante pour préparer les adultes de demain et pour maintenir le dynamisme de la région.

Pour contribuer au développement d’un projet éducatif mobilisateur au sein de nos écoles primaires et de l’école secondaire de notre secteur, nous vous invitons à vous inscrire à l’adresse courriel suivante : isabelle.gagnon@cscotesud.qc.ca ou par téléphone au 418-247-3957 poste 5127 pour confirmer votre présence avant le 20 février 2017.

Bienvenue à tous !

Les directions du pôle 5

Le CFER de Bellechasse au-devant des pratiques pédagonumériques

Depuis septembre 2012, l’équipe du Centre de formation en entreprise et récupération de Bellechasse (CFER) a bien compris l’avantage d’intégrer les nouvelles technologies à l’apprentissage des jeunes. Ayant plus de 50 élèves présentant tous des difficultés d’apprentissage, la technopédagogie a fait de vrais miracles quant à la persévérance scolaire des jeunes du CFER de Bellechasse.

L’école entreprise a choisi l’approche « Un élève, un iPad » où l’outil fait partie intégrante des apprentissages des élèves et ceux-ci apprennent à travailler autrement. L’impact est direct sur la persévérance des élèves qui ne voient plus l’école et les apprentissages de la même manière. Certains osent mentionner qu’ils aiment l’école à présent malgré leur difficulté d’apprentissage. Monsieur Yvan Fortier, directeur du CFER de Bellechasse, mentionne d’ailleurs que l’intégration des iPads a réellement fait chuter le taux d’absentéisme et augmenter le taux de qualification. Une Brigade iPad, composée d’élèves, a également été mise sur pied afin de permettre aux élèves de partager leur expertise avec leurs pairs, mais également avec les élèves d’autres écoles. Une initiative qui valorise énormément les jeunes et qui leur permet de vivre des réussites. La Brigade iPad a d’ailleurs été nominée au concours Force AVENIR 2016 et s’est rendue jusqu’au niveau provincial.

De plus, le 30 novembre et le 13 décembre dernier, les élèves ont eu la chance de vivre une journée Nao. Ce robot humanoïde développé par une firme française est entièrement programmable et capable d’interagir avec les humains. Le CFER de Bellechasse a fait l’acquisition d’un robot Nao en septembre dernier et intègre la programmation aux apprentissages des élèves. Ces derniers doivent passer par dix niveaux de programmation avant de devenir maître Nao. Ils peuvent également interagir avec Nao qui est muni d’un capteur de reconnaissance faciale. Il reconnaît donc les élèves un par un, se déplace, danse et répond aux différentes commandes. Une fois que les dix niveaux sont complétés, la programmation de Nao ne s’arrête pas là puisqu’il est toujours possible de bonifier ses fonctionnalités. L’équipe de monsieur Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation, était présente au CFER de Bellechasse avec un robot Nao supplémentaire pour accompagner et soutenir les activités pédagogiques lors des deux journées. Plus d’élèves ont donc eu la chance d’interagir avec Nao et ont pu avancer leur programmation avec l’aide de MacBook.

img_6931

img_6939

Le CFER de Bellechasse utilise également pendant le parcours scolaire des élèves un simulateur de conduite de chariot élévateur. En effet, la formation de cariste théorique et pratique permet à l’élève d’obtenir une certification afin de conduire le chariot élévateur du CFER de Bellechasse en entreprise ou lors des stages. Ce simulateur permet aux élèves d’obtenir plusieurs heures supplémentaires de pratique afin de bien maîtriser la conduite du chariot élévateur et de décrocher la certification. Ce dernier reproduit l’environnement d’un entrepôt où les élèves doivent s’y déplacer tout en manipulant des charges. Cet exercice leur permet de mieux gérer leur stress lorsqu’ils arrivent en situation réelle et de se familiariser avec l’environnement d’un entrepôt. Ainsi, plus d’élèves arrivent à obtenir leur certification, un atout considérable à l’obtention d’un emploi et à la transition vers le marché du travail.

C’est donc depuis 2012 que le CFER de Bellechasse s’est engagé sur la voie de la technologie. Ayant une clientèle de 15 à 18 ans dont plus de la moitié n’a pas encore atteint les acquis de la 6e année du primaire, il était primordial de raccrocher ces élèves à l’école. C’est donc avec les principes de classe inversée et de pédagogie collaborative que toute l’équipe du CFER de Bellechasse a mis à profit la créativité et le désir d’expérimenter des élèves afin qu’ils soient parties prenantes de leur éducation. Une formule qui semble gagnante puisque le Réseau québécois des CFER a adopté cette même approche depuis septembre dernier.

img_6940


Journées d’entrevue pour suppléants

La commission scolaire effectuera en janvier 2017 des journées d’entrevue pour des suppléants. Les personnes intéressées doivent contacter le Service des ressources humaines au 418 248-1001 poste 8472.


Rapport annuel 2015-2016

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud est fière de vous présenter son rapport annuel 2015-2016 qui a été déposé le 6 décembre dernier à la séance extraordinaire du conseil des commissaires.

Vous y découvrirez de belles réalisations et des projets novateurs qui démontrent le dynamisme de nos équipes. Nous profitons également de ce moment pour nous recentrer sur nos objectifs afin de toujours mieux répondre aux besoins éducatifs de l’élève du XXIe siècle.

Bonne lecture!


Banque de candidates et candidats

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud désire se constituer une banque de candidates et de candidats pour pourvoir à d’éventuels besoins en remplacement occasionnel ou en surcroît de travail dans les domaines suivants :

  • Éducatrice ou éducateur en service de garde
  • Préposée ou préposé aux élèves handicapés
  • Technicienne ou technicien en éducation spécialisée

Pour plus de détails cliquez ici.


 Une première cohorte de diplômés en Conduite de machinerie lourde en voirie forestière (CMLVF) au CFP de l’Envolée

Les élèves inscrits au programme de Conduite de machinerie lourde en voirie forestière du Centre de formation professionnelle de l’Envolée ont terminé leur formation, le 4 novembre dernier.

dsc_00281

La cohorte de diplômés accompagnés de monsieur Robin Verreault, enseignant, (à l’extrême gauche) et monsieur Réjean Mailloux, technicien, (à l’extrême gauche).

La première cohorte de 17 élèves qui a commencé sa formation le 4 juillet pour une durée de 630 heures est maintenant diplômée. Ce programme a été rendu possible grâce à un partenariat entre la Commission scolaire de la Côte-du-Sud via le centre de formation professionnelle de l’Envolée et la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets via le centre de formation professionnelle (CFP) de Dolbeau-Mistassini.

Les opérations forestières pour ces élèves se sont déroulées à Tourville, Sainte-Perpétue, Saint-Pamphile et Saint-Marcel où enseignants et techniciens du CFP Dolbeau-Mistassini leur ont transmis toutes les compétences nécessaires afin d’exercer le métier pour lequel ils ont investi tant d’efforts.

Dans la province de Québec, parmi toutes les demandes soumises pour ce programme, la Commission scolaire de la Côte-du-Sud a été la seule qui a reçu l’aval du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour offrir, de façon délocalisée, la formation. De ce fait, la commission scolaire reconnaît l’importance d’offrir des services adéquats à la population résidant aux limites sud de son territoire. Selon le directeur du CFP de l’Envolée, M. Denis Pelletier, « La  réussite de l’exercice réside dans le partenariat et la reconnaissance de l’importance socio-économique qu’accordent tous les acteurs du milieu pour le projet. Ce dernier n’aurait pu se concrétiser sans leur participation intéressée ». Mention honorable à M. Yvon Deschênes directeur général du Groupement forestier de L’Islet, M. Normand Blier directeur général de la municipalité de Tourville, M. Martin Fortin et M. Gilles Chouinard entrepreneurs généraux ainsi qu’à tous les fournisseurs de services, d’espaces et de produits nécessaires aux activités.

dsc_00312

De gauche à droite, monsieur Denis Pelletier directeur du CFP de l’Envolée, monsieur Yvon Deschênes directeur général Goupement forestier de L’Islet, monsieur Normand Blier directeur général de la municipalité de Tourville, monsieur  Dany Pearson directeur adjoint au CFP Dolbeau-Mistassini. 

Suite à ce succès, le Centre de formation professionnelle de l’Envolée passe en mode recrutement pour la formation en Abattage forestier qui débutera en janvier 2017 dans le secteur sud du territoire de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud.


Trois places encore disponibles au comité EHDAA

Le Comité consultatif des services aux élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage de la Commission scolaire de la Côte‐du‐Sud est toujours à la recherche de parents intéressés à participer et à s’impliquer au sein du comité. Trois places sont encore disponibles et les postes de présidence et de commissaire‐parent EHDAA restent à combler.

 

Si vous désirez vous impliquer au sein de ce comité, vous n’avez qu’à remplir le formulaire d’inscription avant le vendredi 11 novembre 2016, 16h. Pour plus d’information, adressez-vous aux Services complémentaires et particuliers au 418 248‐1001, poste 8440.

 

Si votre candidature est retenue, vous serez contacté par téléphone pour participer à la séance extraordinaire du Comité consultatif des services aux élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage qui aura lieu le lundi 14 novembre 2016 à compter de 19 h au siège social de la commission scolaire.


 

Échanges sur la vision des écoles du pôle 7

Invitation aux écoles et aux partenaires

Le mardi 22 novembre aura lieu à l’école secondaire de la Rencontre à Saint-Pamphile une rencontre d’échange et de réflexion sur l’avenir et la vision des écoles de la région. Cette rencontre réunira non seulement l’école secondaire de la Rencontre, mais également les écoles primaires des Hauts-Sommets, de Saint-Marcel, de Saint-Félicité et de Saint-Jospeh. La rencontre a lieu à 18h30 à l’auditorium de l’école secondaire de la Rencontre.

Tous les partenaires du milieu, parents, enseignants, élèves, gens d’affaires, organismes communautaires et toutes personnes concernées par l’avenir de nos jeunes, sont attendus afin de partager leur vision de l’école de demain!

Pour contribuer au développement d’un projet éducatif mobilisateur au sein des écoles du secteur, vous êtes invités à vous inscrire à ce grand rassemblement à l’adresse courriel suivante : isabelle.robichaud@cscotesud.qc.ca avant le 14 novembre 2016.
Bienvenue à tous!


 

La session de transfert, une réussite!

La session de transfert d’École en réseau (ÉER) qui a eu lieu les 20 et 21 octobre dernier a connu un vif succès. En effet, plus de 230 personnes se sont présentées à l’école secondaire Louis-Jacques-Casault à Montmagny. Une des plus grosses sessions de transfert pour l’École en réseau !

thumb_dsc_0594_1024

La session de transfert a débuté jeudi soir dès 17h avec un cocktail dînatoire où plusieurs producteurs locaux avaient monté un kiosque et préparé des bouchées avec des produits typiques de la région. Une manière savoureuse de faire découvrir à des gens venus de partout au Québec les spécialités de la région. Les participants ont été enchantés de goûter des produits locaux et de s’entretenir avec les producteurs sur place. De plus, quelques artisans étaient également présents pour faire valoir l’artisanat de la région de Montmagny. La soirée s’est poursuivie avec la conférence d’ouverture. Un moment très touchant fut lorsqu’une vingtaine d’enseignants qui innovent depuis 10 ans avec École en réseau ont été honorés les 150 personnes présente. Un bel honneur pour ceux qui ont été à l’avant-garde et n’ont pas eu peur de s’impliquer dans le projet. Puis, la conférence s’est conclue avec un panel de discussion entre un ancien élève ÉER présent en vidéo-conférence, une enseignante ÉER, un chercheur associé à l’ÉER et la vice-présidente innovation au CEFRIO. De quoi bien échauffer les idées des participants pour la journée du lendemain.

thumb_dsc_0664_1024

 

image2

C’est le vendredi 21 octobre que la session de transfert a connu son apogée avec plus de 230 participants qui ont assisté à plus d’une trentaine d’ateliers. Plusieurs ateliers étaient animés par des enseignants et des conseillers pédagogiques de diverses commissions scolaires au Québec qui travaillent quotidiennement avec les plateformes d’École en réseau, notamment VIA et le KF. Une série d’ateliers pour débutant étaient également offerts afin de faire découvrir toute l’étendue des possibilité d’École en réseau. À la fin de la journée, les participants savaient comment fonctionnaient les plateformes de travail collaboratives et repartaient chez eux avec un premier projet monté. Une excellente manière de débuter avec École en réseau !

image3

À la mi-journée les participants se sont délectés un dîner entièrement concocté par les élèves en cuisine au Centre de formation professionnelle de l’Envolée et servi par les élèves en service de restauration. Puis, après la dernière série d’ateliers, la journée s’est conclue par le mot de la fin à la Salle-Edwin Bélanger. Le maire et préfet de la MRC de Montmagny, monsieur Jean-Guy Desrosiers est venu tout spécialement pour effectuer le tirage de deux paniers cadeaux offerts par la MRC. Ce sont mesdames Annie Corbin, enseignante à la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et madame Chantal Melançon, conseillère pédagogique à la Commission scolaire de l’Énergie qui sont repartis avec de délicieux produits de la région.

img_3399

img_3395

Ainsi, la Commission scolaire de la Côte-du-Sud est très fière d’avoir été l’hôte de la session de transfert et tient à remercier tous ceux qui ont travaillé de près ou de loin à faire de cet événement un succès. Notamment, le comité organisateur, toute l’équipe de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault, le CFP de l’Envolée, les élèves qui ont préparé les collations, l’équipe de techniciens informatique, la MRC de Montmagny, l’Office de tourisme, les producteurs locaux, les artisans, les deux représentants des bureaux du Député Norbert Morin et de la Ministre Dominique Vien et le maire de Montmagny monsieur Jean-Guy-Desrosiers.

 

La commission scolaire remercie énormément tous les animateurs d’ateliers, mais surtout, elle remercie chaleureusement tous les participants ! Vous êtes nombreux à avoir répondu à l’appel et à vous être déplacé de partout au Québec pour assister à la session de transfert. Cela prouve que l’intégration des plateformes de travail collaboratives a toute sa place en éducation.


 

Ouverture de deux classes supplémentaires de maternelle 4 ans

Suite à l’annonce du Ministre de l’Éducation Sébastien Proulx d’ajouter 100 classes de maternelle 4 ans partout à travers le Québec, deux classes supplémentaires seront ouvertes à la Commission scolaire de la Côte-du-Sud.

Une première classe sera ouverte à l’école primaire Monseigneur-Sirois à Cap-Saint-Ignace située dans le pôle 4. La deuxième classe sera, quant à elle, ouverte à l’école primaire Chanoine-Ferland à Saint-Fabien-de-Panet située dans le pôle 6.

L’ouverture de deux classes supplémentaires de maternelle 4 ans permettra aux jeunes d’être en contact précoce avec l’école et aidera à la performance et à la persévérance scolaire.

Pour toutes questions relatives à l’inscription des élèves aux classes de maternelle 4 ans, veuillez vous référer directement aux directions des écoles primaires concernées.


 Sur le pont d’Avignon!

Le 26 avril dernier avait lieu la 10e édition du défi scientifique primaire-secondaire à l’école secondaire de Saint-Paul. Les élèves de 2e cycle de toutes les écoles du primaire du pôle 6 s’étaient donné rendez-vous pour cette compétition amicale.

Cette année, le défi consistait à construire un pont en bâtons à brochettes (max 100) et de la colle chaude. Le pont devait être le plus long et le plus léger possible et en plus supporter la plus grande charge. Comme chaque année, l’idée du défi est proposée et lancée par les élèves de 5e secondaire aux élèves du primaire. Par la suite, des rencontres virtuelles sont organisées pour que les élèves du secondaire agissent en tant qu’experts-conseils auprès de ceux du primaire.

P1030684-Defi pole 6

Ce projet, en lien avec le programme Écoles éloignées en Réseau, permet aux élèves du primaire de se familiariser déjà avec leur future école secondaire ce qui répond, bien entendu, à l’un de nos objectifs de notre projet éducatif qui est de faciliter le passage primaire-secondaire. Encore une fois ce fut une énorme réussite dans tout le déroulement du projet!

Bravo et merci aux enseignants du primaire pour leur dévouement et leur disponibilité. Et un merci tout spécial aux élèves de physique de 5e secondaire pour leur magnifique travail de préparation et d’organisation.

 

De magnifiques prix ont été remis aux gagnants et aux participants.

Prix aux gagnants (livres et certificats)

1re place : Lenox-Antoine Vidal et Myriam Goupil de l’école primaire Saint-Just

2e place : Philippe Sauvageau et Alexis Denis-Lachance de l’école primaire Sainte-Lucie

3e place : Anthony Marceau-Gagné et James Deschênes de l’école primaire Sainte-Apolline

Prix de participation (livres)

Amélia Pelletier, Anthony Marceau-Gagné, Marilou Boivin, Gabriel P.Messervier, Zachary Proulx, Cédric Lachance, Marianne Duquet, Roxanne Dupuis

Prix de demi-uniforme

William Gaudreau Gagné

P1030679-Defi pole 6

Félicitations à tous! 


 

Le rythme de l’école primaire des Hauts-Sommets

Découvrez le rythme de l’école primaire des Hauts-Sommets à Sainte-Perpétue.

Sur les notes de la chanson Je n’abandonnerai pas de Wilfred Lebouthillier, les élèves nous font découvrir leur école.

 

Visionnez leur superbe vidéo!

NoteRythme-Hauts-Sommets


 

Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme

Conformément aux modifications apportées à la Loi contre le tabagisme adoptée le 26 novembre 2015, nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué résumant les principales modifications.

Compte tenu de la mission éducative de notre institution et de notre rôle déterminant dans le développement de nos élèves jeunes et adultes, la direction compte grandement sur votre appui et vous en remercie à l’avance.


 

Des élèves de l’école primaire de La Francolière font du bénévolat à l’école primaire du Tremplin

Le 12 avril dernier, Frédérique Simard, Rébéka Simard, Jérémy Picard et Justine Langlois qui sont en cinquième et en sixième année du primaire ont fait du bénévolat dans une classe-ressource à l’école primaire du Tremplin de Saint-Lazare. Ce n’était pas la première fois que les élèves de la Francolière prêtait main forte à une classe-ressource de l’école primaire du Tremplin. Juste avant les Fêtes, Marika Pelletier, Megan Boissonneault, Kinisha Chouinard et Danahey Guimond-Chrétien ont également vécus cette expérience enrichissante. Cette belle activité qui a beaucoup plu aux élèves est une initiative de monsieur Éric Laliberté, animateur de vie spirituelle à l’école primaire de la Francolière.

Suite à leur visite de mardi dernier, Frédérique Simard nous livre son témoignage.

«Nous avons travaillé avec des gens de notre âge qui pour la plupart avaient une déficience intellectuelle. Certains d’entre eux sont autistes et ne parlent pas du tout donc nous devions être très attentifs. C’était intéressant d’observer leurs techniques de travail. Nous avons fait un peu de jardinage. Il fallait faire pousser de l’herbe dans un petit verre de plastique sur lequel il y avait des yeux et un nez collé. Les enfants ont également travaillé dans un document. Celui-ci les aide à compter et à tracer des lettres ou des objets. Nous les avons aidés à tenir leur crayon. Même s’ils ont un handicap, ils peuvent apprendre aussi, avec plus de difficulté bien sûr, mais ils en sont capables. Nous devrions nous compter chanceux de n’avoir aucune déficience intellectuelle. Si vous avez la chance d’aller faire du bénévolat avec des jeunes handicapés, tentez le coup.»

«Merci monsieur Éric pour cette si bonne idée!»

Bénévolat 1


Inauguration du nouveau gymnase à l’école primaire Saint-François-Xavier

Ce matin, lors d’une conférence de presse, l’école primaire Saint-François-Xavier inaugurait son tout nouveau gymnase. Étaient sur place, le président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud monsieur Alain Grenier, le maire de L’Islet monsieur André Caron, la représentante du député de Côte-du-Sud madame Amélie Ringuet et le chargé de projet monsieur Frédéric Lajoie.

La construction du nouveau gymnase de l’école Saint-François-Xavier est l’aboutissement d’une longue série de démarches qui ont commencé il y a plus de huit ans, en 2008. C’est finalement en 2014 que la commission scolaire a obtenu l’autorisation d’investir dans l’agrandissement de l’école primaire Saint-François-Xavier par l’ajout d’un nouveau gymnase.

Toutefois, c’est presque un an plus tard, en avril 2015 que les travaux commencèrent officiellement. Malgré les nombreux défis qui se sont présentés lors de la construction de la bâtisse, les travaux se sont terminés à temps en décembre 2015. Puis, c’est en janvier 2016 que les élèves purent enfin commencer à jouer dans leur nouveau gymnase. Le gymnase permet désormais d’élargir le programme d’éducation physique et d’y intégrer des activités qui avaient été évincées à cause du manque de sécurité de l’ancien gymnase. De plus, cette nouvelle construction moderne s’incorpore harmonieusement au bâtiment patrimonial de l’école primaire Saint-François-Xavier.

Les élèves pourront dorénavant pratiquer plus librement leurs activités physiques et développer de nouveaux goûts pour le sport.

IMG_5571

Sur la photo (de gauche à droite) Manon Tremblay directrice, André Caron maire de L’Islet, Alain Grenier président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud, Frédéric Lajoie chargé de projet, Amélie Ringuet représentante du député de Côte-du-Sud et trois élèves sportifs de l’école primaire Saint-François-Xavier. 

 


 

Information sur la journée du 8 avril 2016

  • S’il n’y a pas de fermeture d’établissement d’ici le mercredi 6 avril inclusivement, la journée du vendredi 8 avril sera une journée pédagogique.
  • S’il y a fermeture d’établissement d’ici le mercredi 6 avril inclusivement, la journée du vendredi 8 avril sera une journée de classe (même jour classe qu’à la date de la fermeture).
  • S’il y a fermeture d’établissement le jeudi 7 avril, la journée du 8 avril demeure une journée pédagogique.

La Brigade iPad, lauréat au concours Forces AVENIR dans la catégorie AVENIR Projet engagé
Depuis quelques années déjà, le Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) de Bellechasse, école qui accueille une cinquantaine d’élèves en difficulté, soutient son volet pédagogique par l’utilisation du iPad en classe. Un pour chaque élève. Constatant que plusieurs jeunes en venaient à maîtriser leur instrument éducatif mieux que l’enseignant, certains professeurs ont eu l’idée de créer, avec une quinzaine d’élèves volontaires, la Brigade iPad. Sa mission : venir en aide aux moins doués, offrir de la formation sur mesure à des enseignants et se rendre dans des classes de plus jeunes pour partager des compétences techniques.

Les compétences en technologies des membres de la Brigade ont été rapidement reconnues au sein du CFER, mais aussi à l’extérieur de l’école. Récemment, trois élèves ont été invités dans une classe de maternelle afin d’enseigner aux enfants comment dessiner à partir de l’application Paper 53 sur iPad. L’expérience a tellement été appréciée que le groupe y retournera à nouveau prochainement pour offrir un atelier sur les mathématiques.

Pour six autres élèves, la tâche a été d’animer un apps dating dans un CFER situé en Beauce. Leur mandat était de permettre aux élèves de cette école de s’approprier efficacement les fonctionnalités de base de leur nouvel iPad. Une opération de transfert de connaissances d’élèves à élèves!

Pour en connaître davantage sur la Brigade iPad, cliquez ici.


 

Avis public

Avis public- Modification des services éducatifs préscolaires dans les établissements


 

4 février 2016 

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud encourage et soutient le déploiement du programme d’anglais intensif dans ses établissements

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud désire recadrer dans un contexte légal et pédagogique, les arguments présentés par la MRC de Montmagny dans le dossier concernant l’implantation d’un programme de développement des habiletés linguistiques dans les établissements primaires et secondaires de la région.

La Commission scolaire de la Côte-du-Sud travaille en collaboration avec chacune de ses écoles afin de répondre aux besoins et aux demandes, tout en respectant le rôle et le mandat des conseils d’établissement. En ce sens, la décision d’implanter ou non l’anglais intensif dans une école appartient à chaque conseil d’établissement, comme mentionné dans la Loi sur l’instruction publique. Cette façon de faire est conforme avec notre devise : « Ensemble, s’engager pour la réussite! ».

Lire le communiqué


Un nouveau profil d’anglais à Casault pour l’année 2016-2017!

Saviez-vous que dès l’année scolaire 2016-2017, l’école secondaire Louis-Jacques-Casault offrira deux profils d’anglais enrichi aux élèves? En effet, en plus du profil Langues, l’école offrira désormais le Profil Enriched English as a second language (EESL). Ces deux profils s’adressent aux élèves qui ont le goût de s’ouvrir sur le monde et d’autres cultures, de repousser les frontières et qui ont le goût de se surpasser. En plus de l’anglais, les élèves seront initiés à une 3e langue, soit l’espagnol. Pour en savoir plus, visitez le site Internet de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault : http://www.esljc-cscotesud.com/


Période d’admission et d’inscription

La période d’admission et d’inscription pour l’année scolaire 2016-2017 se tiendra du 1er au 12 février 2016. Pour en savoir plus, consultez la section Admission et inscription.


Conférence (webinaire) de monsieur Égide Royer 

Les Journées de la persévérance scolaire se tiendront du 15 au 19 février 2016. Pour l’occasion, la Commission scolaire de la Côte-du-Sud convie les parents à assister à un webinaire du psychologue et professeur en adaptation scolaire, monsieur Égide Royer. Le webinaire aura lieu le 17 février, de 19 h à 20 h.

Monsieur Royer traite de la persévérance des garçons lors de sa conférence ayant pour titre : « Pour que les garçons réussissent aussi bien que les filles  à l’école ». Il aborde différents thèmes tels que, Comment mieux intervenir, Où mettre les efforts et Focaliser sur les réussites.

Vous pouvez y participer à partir de votre ordinateur à la maison en vous inscrivant sur le site Internet de PRECA :  http://www.preca.ca/conference/


Rapport annuel 2014-2015

C’est avec fierté que le conseil des commissaires a présenté le rapport annuel 2014-2015 de la Commission scolaire de la
Côte-du-Sud.

Le rapport annuel dresse un bilan de notre commission scolaire, de la vision de notre développement, de nos services pédagogiques et administratifs, des résultats obtenus dans le cadre de nos conventions de partenariat 2013-2017, de nos états financiers et d’une foule de bons coups vécus par nos élèves et notre personnel. Consulter le rapport annuel 2014-2015


Pour les membres du personnel

Consulter le tableau des concours.


Inscription au Centre d’éducation des adultes de Montmagny-L’Islet-Nord

Inscription en ligne : Accéder au formulaire


 

 


Communiqués de presse

Communiqués diffusés en 2015-2016

  •  La Commission scolaire de la Côte-du-Sud prête à accueillir les élèves pour une nouvelle année scolaire! (Communiqué)
  • Adoption du budget à la Commission scolaire de la Côte-du-Sud – Un exercice difficile (Communiqué)

Pour en savoir plus »



Commission scolaire de la Côte-du-Sud
L’ÉcoRéussite est né de l'invitation du Centre de transfert pour la réussite éducative
du Québec (CTREQ) à tester une démarche éducative en partenariat avec l’école, la
famille et la communauté.

Portail
URGENCE
FERMETURE
Retour
aux études