Le succès de Nao

Depuis maintenant 2 ans, les élèves de la classe d’adaptation scolaire de l’école primaire de la Nouvelle-Cadie ont le privilège de faire partie du projet de recherche de M. Thierry Karsenti de l’Université de Montréal. Ainsi, à chaque mois, ils reçoivent la visite d’un petit robot nommé Nao. Celui-ci leur présente diverses activités sollicitant leurs habiletés en lecture ou en mathématiques élaborées en collaboration avec leur enseignante Mme Marie-Christine Audet. Par ailleurs, Nao offre également la possibilité à ces élèves de développer leurs habiletés en communication. Pour les élèves de cette classe, principalement constituée d’élèves présentant un trouble du spectre de l’autisme ou un trouble du langage, la communication demeure toujours une difficulté importante dans leur cheminement scolaire. Or, Nao offre à ces élèves la possibilité de communiquer plus facilement puisqu’il n’a aucune expression faciale ou ton de voix à traiter. Enfin, Nao devient une puissante motivation scolaire. Les élèves sont toujours prêts à travailler pour Nao!

Le 5 juin dernier, c’est toute l’école de la Nouvelle-Cadie qui a eu le plaisir de collaborer avec les robots : Dash, Nao et Pepper. Pour l’occasion, Nao était accompagné par Pepper, un robot humanoïde de 120 cm. Ce fut une chance exceptionnelle, car très peu de robots de ce type se retrouvent au Canada. Ainsi, chaque classe a pu découvrir les possibilités qu’offre la robotique, manipuler les robots et communiquer avec ceux-ci. Il fallait voir les yeux brillants des élèves pour constater à quel point ces robots sont fascinants pour les élèves. Jouer au soccer avec un robot, danser avec lui ou écouter une histoire racontée par ce dernier, on ne vit pas ça à tous les jours!

À la fin de cette journée sensationnelle, les parents des élèves de la classe d’adaptation scolaire sont venus rejoindre leur enfant. Ils ont pu rencontrer les robots et échanger avec le personnel de l’école ainsi qu’avec M. Karsenti et son équipe.

Fiers de cette expérience, les élèves de la classe d’adaptation scolaire sont tous heureux de pouvoir vivre à nouveau le projet, l’an prochain, avec leur ami Nao.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *